Rainer Weiss est né le 29 septembre 1932 à Berlin. Il est le fils de Gertrude Loesner et Frederick Weiss. Sa mère était actrice et son père physicien, neurologue et psychanalyste, membre du parti communiste, forcés à quitter l’Allemagne nazie.
Barry Barish est né à Omaha dans le Nebraska. Il est le fils de Lee et Harold Barish, dont les familles étaient des immigrants juifs de l’actuelle Russie.
Publié le 3 octobre 2017 dans Le Point

Trois Américains ont reçu mardi le Nobel de physique pour avoir validé une incroyable prédiction d’Einstein : l’existence d’ondes gravitationnelles créées par les trous noirs, une révolution qui propulse notre connaissance de l’univers jusqu’au coeur du Big Bang.

Un siècle après la publication par Albert Einstein de la théorie de la relativité générale qui en énonçait les principes premiers, les découvertes de Rainer Weiss, 85 ans, Barry Barish, 81 ans, et Kip Thorne, 77 ans, ont une nouvelle fois “bouleversé le monde”, selon Göran Hansson, secrétaire général de l’Académie royale des sciences qui décerne le prix.

“Comme Galilée regardant dans sa lunette, c’est une nouvelle percée en astronomie, une nouvelle façon de voir l’univers”, confiait Barry Barish au Monde en août dernier.

Rattachés au Caltech (California Institute of Technology) qui a raflé 18 Nobel depuis la première édition du prix en 1901, Thorne et Weiss ont créé l’observatoire LIGO grâce auquel la première détection directe des ondes gravitationnelles s’est produite en septembre 2015.