Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Baydaa Muammar, animatrice de la chaîne télévisée officielle de l’Autorité palestinienne, a interviewé le terroriste Abd Al-Hadi Ghneim qui, en 1989, a précipité dans un ravin un autobus voyageant de Tel-Aviv à Jérusalem, tuant 16 personnes, et qui a été libéré lors de l’échange de prisonniers contre Guilad Shalit. Muammar a déclaré « nous languissons l’époque de l’Intifada » et assuré à Ghneim « nous saluons toujours ce rôle héroïque ». L’interview a été diffusée le 22 mai 2017. Extraits :

Baydaa Muammar : Aujourd’hui, alors que [la grève de la faim] des prisonniers s’intensifie, nous languissons l’époque de l’Intifada, l’époque de la révolution, lorsque le peuple palestinien se battait pour la liberté, afin de mettre un terme aux colonies… Ils combattaient l’occupation qui perdure jusqu’à ce jour. Pourquoi est-ce différent aujourd’hui, par rapport à cette époque ? Nous tenons en grande estime tout effort entrepris par notre peuple palestinien, mais nous exigeons d’eux davantage.

Hadi Ghneim : Oui, vous me ramenez à l’époque de l’Intifada de 1987, où j’étais actif, d’une manière ou d’une autre. Dans l’attaque que j’ai menée – l’attaque du bus 405 – 16 sionistes sont morts et 24 ont été blessés. […] J’ai été capturé après l’attaque, et j’ai reçu des soins [médicaux] et tout cela. J’ai passé 22 ans et demi [en prison].

Baydaa Muammar : Nous saluons toujours ce rôle héroïque.