Le journaliste syrien Ahmad Kamel a déclaré, dans une interview diffusée le 23 janvier 2020 sur la 9ème chaîne turque, que l’Amérique, l’Iran et Israël étaient tous des ennemis de la Syrie et qu’il était fort satisfait qu’ils se livrent bataille. Selon lui, l’Iran et Israël sont à « 100 % identiques » mais la haine de l’Iran à l’encontre des Arabes est « primitive, sanglante et pathologique » alors que celle des Juifs serait calculée et motivée par les intérêts juifs. Et d’ajouter que ce que l’Iran a infligé à la Syrie dépasse tout ce qui lui a été infligé par les Croisés, les Mongols, les Tatars et les Juifs. Extraits :

Ahmad Kamel : Il existe une décision américaine d’abattre tous les dirigeants irakiens soumis à l’Iran. C’est très bien ! C’est parfait ! Quand vos ennemis se livrent bataille… Après tout, l’Amérique est mon ennemi, tout comme l’Iran et Israël. Ce sont tous nos ennemis au même degré. Quand un ennemi en combat un autre, il faut être heureux. Je suis très heureux.

Journaliste : Les Iraniens, les Américains et les Israéliens seraient [nos ennemis] au même degré ?

Ahmad Kamel : Oui, les Russes aussi. L’Iran et Israël sont à 100 % identiques. La haine des Iraniens envers les Arabes est peut-être un peu plus extrême que celle des Juifs [envers les Arabes] parce qu’elle est primitive, sanglante et pathologique. La haine des Juifs est quelque peu calculée, et elle est conforme à leurs intérêts. [Les Iraniens] sont comme une bête sauvage en liberté.

Journaliste : Cependant, certains voient un possible rapprochement avec l’Iran.

Ahmad Kamel : Ces gens sont pathétiques et stupides.

Journaliste : Ils disent que les Américains et les Russes sont clairement les ennemis croisés, et que l’entité sioniste est clairement sioniste, tandis qu’avec l’Iran, un rapprochement est possible. C’est ce que certains disent.

Ahmad Kamel : Ce sont des idiots sans cervelle. Ou alors, ces gens sont payés par quelqu’un. Il n’y a pas de troisième option. Ils ont soit une déficience mentale, soit une déficience au niveau de la conscience. L’Iran est un ennemi extrêmement dangereux. Ce que les Iraniens et leurs collaborateurs nous ont fait en Syrie, même les Mongols et les Tatars ne l’ont pas fait.

Journaliste : Leur argument est que [l’Iran] est un pays islamique.

Ahmad Kamel : Ce que ce pays islamique nous a fait, les Croisés, les Mongols, les Tatars et les Juifs ne l’ont pas fait. Ce que les Iraniens chiites ont fait au peuple syrien, les Juifs ne l’ont pas fait. Absolument pas. [Les Iraniens ont fait] bien pire que les Juifs, les Croisés, les Mongols et les Tatars. Leur haine, leur hargne et leur animosité… Leur ambition de changer la démographie… Ils nous haïssent et nous traitent comme si nous c’était nous qui avions tué Hussein.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV