Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Dans une intervention sur la chaîne télévisée officielle de l’Autorité palestinienne le 16 avril 2017, le porte-parole du Fatah, Osama Qawasmeh, a déclaré que « Les Protocoles des Sages de Sion » appelaient à la création de mouvements religieux extrémistes opposés aux régimes arabes et qui les entraîneraient dans des conflits internes. Extraits : 

Osama Qawasmeh : Permettez-moi de vous dire une chose simple, que certains pourraient trouver étrange, une chose que j’ai mentionnée dans les médias par le passé plus d’une fois. Le deuxième article des Protocoles des Sages de Sion stipule que des mouvements extrémistes religieux doivent être crées. Ces mouvements doivent être totalement opposés au régime au pouvoir, peu importe sa nature, qu’il soit panarabe, nationaliste arabe, laïc, communiste ou marxiste. L’objectif de tout cela est de changer les priorités des régimes ciblés par les Sionistes, de telle sorte qu’au lieu de s’occuper de questions de santé, d’éducation et de société, et d’obtenir des armes pour combattre l’ennemi, les régimes soient mobilisés par des conflits internes. […]

[Les Frères musulmans] ont brûlé les photos de Gamal Abdel Nasser, qui a défié l’impérialisme, qui a libéré l’Egypte, à l’époque où l’Egypte est devenue indépendante, qui a construit le barrage d’Assouan, et qui a combattu Israël et l’ensemble de l’agression tripartite [lors de la guerre de Suez] en 1956. A leurs yeux, c’est un traître, et ils ont brûlé ses photos. Dans la même veine, [le Hamas] disait que Yasser Arafat était un Juif, un traître et un collaborateur, puis Israël l’a tué en l’empoisonnant.