L’islamologue soudanais Abd Al-Hayy Youssouf déclarait, dans une interview diffusée le 5 février 2020 sur la chaîne Tayba (Soudan), que l’expression « normalisation [des relations avec Israël] » laissait penser que les musulmans auraient eu des relations pacifiques avec les Juifs dans le passé, alors qu’il n’en était rien. Al-Hayy a aussi dit que les Juifs avaient tué les prophètes d’Allah, qu’ils versaient le sang, qu’ils avaient essayé de tuer le prophète Mahomet, qu’ils apprenaient à leurs enfants à tuer des Arabes et à haïr les musulmans. En outre, Al-Hayy a déploré le fait que l’on puisse empêcher les armées musulmanes de s’entraîner conformément aux valeurs islamiques. Extraits :

Abd Al-Hayy Youssouf : « Normalisation » signifie rendre à quelque chose son caractère normal. Nos relations avec les Juifs étaient-elles autrefois caractérisées par la paix et l’amour, pour être finalement affectées par un quelconque problème, si bien que nous devrions rendre aux choses leur caractère originel ? Les Juifs, selon le Coran, sont les tueurs des prophètes. Ils sont responsables d’effusions de sang. Les Juifs ont attaqué le statut de Dieu. Ils ont dit : « La main d’Allah est enchaînée » et « Allah est pauvre, alors que nous sommes riches. » Ce sont les Juifs qui ont essayé, trois fois, de tuer le prophète Mohammed.

Journaliste : Mais ne devrions-nous pas aujourd’hui faire la différence entre Juifs et sionistes ?

Abd Al-Hayy Youssouf : Non. Le principe de base est que c’est la nature des Juifs. S’il s’en trouve un pour être différent parmi eux, il est l’exception. […]

Nous savons que les Juifs élèvent leurs enfants à haïr les musulmans et tuer des Arabes. Ils les entraînent à utiliser des armes de toutes sortes. C’est pourquoi vous pouvez voir maintenant que ce pays, pour une population de 5 à 6 millions d’habitants, dispose d’une armée permanente d’un million de soldats et d’un autre million de réservistes. D’autre part, vous voyez des pays musulmans contraints de réduire leurs effectifs militaires, et à qui on interdit de former l’armée aux valeurs islamiques. C’est la guerre contre les valeurs musulmanes dans les armées musulmanes, tandis [qu’en Israël], leur armée est endoctrinée avec des notions juives et bibliques. Ils appellent leur État « Israël » d’après Jacob, et ils leur parlent du Temple, de Jérusalem, de la Terre promise et d’autres notions religieuses de ce type.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV