Dans un discours diffusé le 4 mai 2019 sur la chaîne Al-Ahd (Irak), Qais Al-Khazali, chef de milice chiite irakien, a déclaré que la victoire contre l’Etat islamique était proche et que l’un des objectifs de la guerre contre cette organisation était de déjouer le « plan sioniste visant à diviser l’Irak et les pays de la région ». Il a affirmé que le dessein réel du plan saoudien-américain-sioniste était de conquérir l’Irak et qu’une « plus grande bataille » approchait. Al-Khazali a mentionné « les coutumes et les valeurs morales méprisables » telles que l’homosexualité, des ennemis de l’Irak. Extraits :

Qais Al-Khazali : L’un des objectifs de la guerre [contre l’Etat islamique] fut de déjouer le plan sioniste visant à diviser l’Irak et les pays de la région. Leur but était de passer de la Syrie à l’Irak, mais par la grâce d’Allah, ce plan a totalement échoué. Ce plan a échoué en Irak et la victoire a été totale contre lui. A présent, ce plan tire à sa fin en Syrie, et très vite, une victoire militaire totale sera annoncée. […]

Le véritable objectif du plan saoudien-américain-sioniste en Irak est de conquérir [ce pays]. Une guerre approche donc, mes frères. Nous ne sommes pas naïfs et lents d’esprit au point de penser que si l’EI est vaincu, l’Irak ne connaîtra pas d’autres menaces. Absolument pas. La plus grande bataille reste à venir. […]

La guerre menée contre les Irakiens est, par essence, une guerre culturelle. Ce n’est pas une coïncidence que l’ambassade des Etats-Unis ait hissé le drapeau arc-en-ciel sur son consulat à Erbil, et que le lendemain, des affiches gay aient été diffusées en Irak. L’Irak a ses propres coutumes, traditions et valeurs morales. Nous n’avons rien à voir avec ces coutumes et valeurs morales méprisables. Voilà qui révèle quel est leur véritable objectif.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV