Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Lors d’un débat télévisé sur les théories du complot, l’analyste politique algérien Reda Boudraa a déclaré que les grands esprits arabes et musulmans « se demandent par quels moyens démanteler le système mondial ». Selon lui, le complot devrait être utilisé comme une arme stratégique. Nous devrions « comploter contre [l’Occident] et contrer son influence nocive pour sauver l’humanité », a déclaré Boudraa le 19 octobre 2017 sur Mekameleen, chaîne télévisée égyptienne des Frères musulmans émettant de Turquie. Et d’ajouter que l’Occident est en chute libre alors que la nation islamique serait en pleine ascension, et que l’affrontement est inévitable. L’universitaire jordanien Mahjoub Zweiri a répondu que l’échec arabe et musulman dans les domaines politique, éducatif, sportif et artistique leur incombait exclusivement, et ne découlait pas d’un complot. Extraits :

Présentateur : Comment se fait-il que nous ne complotions pas contre [l’Occident] ?

Reda Boudraa : C’est la vraie question. Pour la première fois, nous en sommes arrivés au point où les esprits mis en avant par les peuples dans le feu de ce conflit unissent leurs forces pour réfléchir à une solution. Je me suis assis avec ces personnes – de grands esprits musulmans et arabes – qui se demandent aujourd’hui comment démanteler le système mondial.

Les révolutions arabes et la mobilisation des peuples constituent l’outil principal pour vaincre le système hégémonique. De même qu’ils ont comploté contre nous, nous comploterons contre eux. C’est là notre devoir. Le complot est une arme stratégique. Tout comme ils complotent contre nous, nous devons commencer maintenant – sans même attendre demain – à comploter contre eux et à repouser ce mal afin de sauver l’humanité.

Présentateur : Merci, merci… (Applaudissements) […]

Reda Boudraa : La nation islamique est aujourd’hui en pleine ascension, et [l’Occident] sur le déclin. C’est un fait que personne ne peut nier.

Présentateur : Aujourd’hui ? La nation islamique est en pleine ascension ?

Reda Boudraa : Oui.

Présentateur : Et ils sont en déclin ?

Reda Boudraa : Oui. Ils plongent. Attendez de voir ce qui se va se passer…

Présentateur : Avez-vous entendu cela, cher public ? Il dit que la nation islamique monte et que l’Occident décline…

Reda Boudraa : Il est en chute libre : des poids métalliques le tirent violemment vers le bas. Dans le même temps, la nation islamique, avec le poids de sa civilisation, profondément ancrée dans l’histoire, l’envergure humaine de sa diversité géographique, avec son avantage mental et idéologique, et avec le sang de son peuple qui a rejeté l’hégémonie… [L’Occident et la nation islamique] entreront en collision lors d’un affrontement violent. Le moment de cette collision sera un tournant décisif. C’est la loi universelle de l’histoire, et c’est inéluctable. […]

Mahjoub Zweiri : Voyez comment nous, Arabes et musulmans, sommes devenus impuissants. Les gens disent : qu’aurions-nous pu faire face à tout ce qui est arrivé ? C’est vrai pour tout, pas seulement la politique. Parlons de l’éducation. Nous disons à nos élèves d’étudier et de ne pas tricher. Ils refusent d’arrêter de tricher dans leurs recherches et leurs thèses. Ne s’agit-il pas là d’un « complot » que nous tramons contre nous-mêmes ? Pourquoi avons-nous échoué en politique ? Oubliez la politique. Nous avons échoué dans le domaine de l’éducation, des sports, des arts… Où sont nos [réalisations] artistiques et sportives ? Les gens disent que c’est le résultat d’un complot, mais c’est faux. Nous sommes responsables.